Mai 2012

Entrez dans ma parfumerie

Par ce que chaque parfum est unique à sa propriétaire, j'ai voulu vous laissez entrer dans ma parfumerie. Et en prime, je vous laisse tous mes petits avis et commentaires sur chaque parfum. Il faut avouer que je suis également très accro aux parfums (en plus des vêtements, des chaussures, des sacs à main,...et oui dur dur de combler tout ça).
En total contradiction avec la mode, je ne choisis pas mon parfum en fonction du prix. De plus,  je ne fait pas du tout confiance au "cheap" dans ce domaine là. Mais je veux bien vos avis la dessus!

Mes chouchous

Pour ma part, les senteurs fruitées et sucrées correspondent fortement à ma personnalité gourmande. Alors voici une liste de mes parfums chouchous.

Toute la collection Lolita Lempicka fait depuis un moment parti de mon quotidien. Toute la gamme est fraîche et féminine. De plus, je trouve que le parfum tient parfaitement toute la journée. Le coffret avec les miniatures est parfait comme cadeau. On me l'a offert et j'en suis fan. Après, il y a juste à choisir en grand format son chouchou: en ce moment j'utilise le classique "Le premier parfum".

Le coffret 42,50€
Le premier parfum - 45,60€

Trois autres parfums font parti de mes préférences. Contrairement à certaines femmes qui aiment s'identifier à un unique parfum, j'aime profiter d'un ensemble de senteurs différentes pour mon + beauté.

Ce sont ainsi trois autres parfums sucrés qui sont idéals pour durer toute la journée. Nina Ricci, Black XS et Amor Amor sont parfaits pour des journées ordinaires. Les trois collent également facilement à toutes les femmes.

Nina de Nina Ricci - 35€30
Black XS pour elle - 37€
Amor Amor de Cacharel - 39€90

Contrairement aux précédents, ces trois parfums (Hypnôse, Allure, Jean Paul Gaultier) sont plus poivrés, et font plus mature. Moi, étant encore jeune, ils sont parfaits pour une journée plus occasionnelle ou en soirée. C'est sûr qu'avec une odeur de femme fatale, on nous sent de loin... Mais faut l'admettre, ce sont des classiques à retrouver obligatoirement dans une parfumerie de femme.

Classique de Jean Paul Gaultier - 39€90
Hypnôse de Lancôme - 45€90
Allure de Chanel - 58€50


Shalimar n'est pas fait pour moi! Peut-être en grandissant, mais pour l'instant je ne l'assume pas du tout. En revanche, Ange ou démon, le petit ou plutôt le grand dernier de ma collection, peut se traduire en une seule impression: le coup de foudre. J'en mets tout le temps. Il s'estompe par contre en fin de journée. Il vient donc s'ajouter à mes chouchous.

Ange ou Démon Le secret de Givenchy - 47€90
Shalimar de Guerlain - 49€

Mes déceptions

Angel m'insupporte maintenant que cela soit sur moi ou sur les autres. Donc voilà une belle étoile plantée à vie dans ma parfumerie sans qu'elle puisse s'épanouir. Le parfum Parisienne était auparavant un de mes préférés mais au cours de la journée, il a tendance à tourner au bizarre sur moi. Donc un autre objet de luxe passé au oubliette. Mais comme on dit, un parfum est unique à chaque personne.

Angel de Thierry Mugler - 65€50
Parisienne de Yves Saint Laurent - 52€50

Et voilà ma parfumerie à l'échelle d'une femme adepte des parfums.

Mon petit rayon de soleil

De mon côté, pendant que la France est recouvert d'un nuage de pluie, je profite d'un rayon de soleil pour illuminer ma journée et mon look. A peine une petite robe enfilée, et me voilà à profiter des joie de la montagne et de la nature. Quoi de mieux, qu'une robe courte et légère noire accessoirisée de bijoux en or...

Robe Asos
Chaussures Kahaan
Bijoux SuperDrug

Comment gagner 240€ en un jour?

L'envie de renouveler mes armoires et de gagner un peu de sous, m'a poussée à participer à une brocante.  La règle est simple, j'avais 5 mètres pour jouer à la marchande pour un coût de 10€.

La préparation:

Du tri, du tri et encore du tri. Selon trois critères j'ai trié mes affaires et surtout mes fringues.

1. Jeter les vêtements trop usés ou leur donner une nouvelle vie avec un peu d'imagination.

2. Éviter de choisir des fringues de très haute gamme ou de marque, car les clients ne dépenseront jamais plus de 4 ou 5 euros par article. (surtout concernant la mode)

3. Préparer des étiquettes. Pour ma part, je déteste demander le prix lors des brocantes.

Le jour j:

Le plus dur est de se lever très tôt. A 5h le réveil sonne, et une heure après je suis déjà sur place pour trouver le meilleur emplacement. Cetaines personnes arrivent à 4 heures du matin: quels courageux!
Après quelques déballages, pliages, et un pain au chocolat, place à une négociatrice hors pair.

Le bilan:

240€ de gagné! Et pourtant, je vendais pour la majorité des vêtements entre 1 et 5 €. Pour une fois que ma passion pour la mode me rapporte de l'argent, il faut en profiter.
Il ne m'a pas fallu longtemps pour réinvestir mes bénéfices dans l'acquisition d'autres merveilles: mais ça c'est une autre histoire...

Bisous!

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×