La chronique du chéri

Après avoir vu l’intérêt que vous portiez à l'article du chéri et suite à une longue négociation féminine, voici le grand changement qui va avoir lieu:


LA CHRONIQUE DU CHERI sur "Ce que pensent les hommes"... Toutes les deux semaines, un article rédigé par le point de vue masculin va aborder tous les sujets qui trottent dans la tête des femmes dont la mienne.
La séduction, l'amour, la mode, la beauté, la déco, la cuisine, tout ce que les filles aiment avec des paroles d'homme


Vous allez prendre les commandes de cette nouvelle rubrique! C'est simple, vous pouvez dès à présent proposer des sujets ou voter pour celui que vous préférez...

Alors soyez au rendez-vous!!!!
Mille bisous...

Jaloux / Jalouse, un homme en parle!

La jalousie est un vilain défaut

 

Cette semaine nous abordons un thème qui peut prêter à sourire mais qui peut également engendrer pas mal de conflits. Je parle bien sûr de la jalousie amoureuse, quelle soit masculine ou féminine. Ce fameux ressenti qui nous procure de terribles sensations reste compliqué à appréhender. Crainte, colère, et passion sont autant de mots susceptibles de définir au mieux le degré de jalousie propre à chacun. En voici au travers de ces quelques lignes mon interprétation et ce sera ensuite à vous mesdemoiselles de nous faire partager votre vision de la chose.

 

La malice féminine

Certes nous pouvons tomber dans la caricature absolue en évoquant la jalouse folle furieuse hystérique digne d’un épisode de tellement vrai ou de confessions intimes. Mais il n’en est rien. Selon moi, la femme ne laisse pas éclater sa jalousie au grand jour mais transmet par quelques pics bien placés ses idées. D’où la notion du caractère plein de malice de cette jalousie. Quoi de plus embarrassant pour un homme qu’une phrase assassine lancée par sa copine lorsqu’il se trouve aux côtés d’une fille perçue comme rivale potentielle. Ou bien la manie à savoir poser des questions dirigées qui mènent souvent l’homme à s’emmêler les pinceaux lorsqu’il s’agit de s’exprimer sur des sujets épineux concernant son cercle d’amiEs ou ses connaissancEs. Et oui, la femme sait parvenir à ses fins de manière plus ou moins discrète, mais diablement efficace !

Le bouillonnant masculin

Je ne veux pas faire de mon cas une généralité loin de là mais aujourd’hui je me dévoile. Oui je suis jaloux et je l’assume ! Mais n’est ce pas là une preuve d’amour ? Je ne veux pas me cacher derrière cette excuse bateau, mais c’est tout naturel de vouloir préserver celle que l’on aime et d’exprimer alors une certaine nervosité lorsqu’un autre homme tente une approche. Et quand une situation telle que celle-ci se présente, plusieurs solutions s’offrent à moi dans l’ordre suivant:

- Ne rien dire et en discuter ensuite avec sa chérie
- Glisser quelques petites phrases au « rival » pour lui faire comprendre la relation amoureuse que j’entretiens avec la personne qu’il convoite
- Plus radicale : le rembarrer poliment mais fermement

Etant jaloux, je saute souvent la première étape pour en arriver directement à la seconde ou à la troisième. Cela crée donc parfois quelques tensions avec la chérie qui me reproche ce vilain défaut, mais bon, disons que c’est ce qui fait mon charme. Et puis une fois encore, la jalousie n’est-elle pas une preuve d’amour ? A vous d’en débattre !

J'ai laissé la voix masculine s'exprimer, et sur beaucoup de points je suis totalement d'accord. Mais la jalousie masculine n'a pas été entièrement explorer!!! A vous de jouer les filles... De plus le site s'est fait une nouvelle beauté pour cet automne, vous en pensez quoi?

A très vite sur Facebook!!!!

Ce que portent les femmes perçu par les hommes

Vous prenez soin  de vous, vous vous apprêtez, optez pour les meilleurs vêtements, dans le but de vous plaire mais également de plaire aux autres et notamment aux hommes. Mais comment nous, la gente masculine, percevons-nous vos looks et tenues ? J’espère au travers de cet article  vous éclaircir sur de nombreux points : le décolleté, la jupe, les talons… Qu’en pensons-nous réellement ? Remarquons-nous vraiment vos efforts vestimentaires ? Réponse aujourd’hui. 


Ou s’arrête la féminité et commence la vulgarité ?

Un joli décolleté dessiné, des jambes mises en valeur, rien de plus élégant et de plus séduisant. Mais alors, pourquoi certaines femmes se cachent et n’osent pas mettre leurs atouts en avant ? De peur des réflexions et autres regards insistants ? Moquez vous en et assumez vous ! La vulgarité est dans l’excès : des talons de 15 cm, un décolleté trop plongeant à tel point qu’il en devient débordant, une mini-jupe plus courte qu’un shorty... J’espère et je pense que vous en êtes encore loin ! Alors s’il vous plaît montrez vous à votre avantage. Marre des jeans baskets et autres bas de survêtement. Nous les hommes aimons la féminité, alors faîtes nous rêver !


Des efforts qui en valent la peine ?

Savoir innover et se renouveler au quotidien dans sa façon de s’habiller, je vous l’accorde, ce n’est pas chose facile. Chaque jour vous faîtes les efforts nécessaires pour y parvenir, c’est pourquoi je vous en félicite et mets en avant votre bon goût pour la mode. Mais les hommes se rendent-ils compte de ce labour quotidien que vous exercez ? En toute honnêteté, les petits détails peuvent nous échapper (une nouvelle paire de chaussures, un nouveau serre-tête, un nouveau vernis, même si pour vous ce ne sont sûrement pas des détails !!!) mais nous distinguons bien sûr votre allure générale et savons l’apprécier. Et puis à force de vous écouter parler de vos nouvelles trouvailles, nous apprenons à anticiper vos tenues et savons sur quels points vous complimentez. Suite à cette petite attention, cela garantit généralement une bonne journée à passer auprès de sa belle voire une bonne soirée. Et oui, il n’y a pas que la gente féminine qui sait se montrer maline, la gente masculine aussi.

 

La tenue idéale

D’un point de vue personnel, j’ai un penchant pour les tuniques. Une tunique près du corps, un collant ou leggings, des talons, voilà de quoi me captiver. Mais le sujet ce n’est pas moi, c’est vous. Et si j’avais un dernier message à vous adresser ce serait : « soyez féminines, pétillantes, et épanouies, pour votre plus grand bonheur mais surtout le nôtre ! » 

Etre l'homme d'une blogueuse (écrit par le chéri)

Tout d’abord, je me présente. Jeune homme de bientôt 21 ans, je partage la vie de cette charmante demoiselle depuis 3 ans, devenue blogueuse mode il y a 9 mois de cela. Le temps qu’il faut pour un bébé me diriez-vous? Effectivement ce site mode est le sien, et en ce qui me concerne, je me décrirais comme le père adoptif ! En exclusivité pour vous, voici en quelques points l’envers du décor à travers mon histoire : celle du… chéri de la blogueuse mode.


L’investissement

Et oui, je me suis découvert une nouvelle passion ou du moins un nouveau devoir, la photographie. En effet, il est nécessaire de posséder quelqu’un pour réaliser les plus beaux clichés qui mettront en valeur le look du jour. Et bien je suis cette personne. Sauf que pour 5 ou 6 photos sélectionnées, ce sont 15 ou 20 photos qui sont prises, qui plus est en cherchant le meilleur angle et le meilleur contraste possible. Si ça ce n’est pas de l’amour !


La patience 

Je suis plutôt de nature spontanée (ou impulsive c’est au choix). Etre le chéri d’une blogueuse, ça apprend à devenir patient. Entre le temps que mademoiselle consacre à la prise et à la sélection des photos, à la rédaction des articles, à la promotion du site internet et aux commentaires qu’elle vous adresse, autant dire qu’il faut apprécier chaque moment libre à ses côtés. Et par moment libre je n’entends pas faire du shopping !!! Ce qui nous amène doucement mais sûrement au troisième point.


Le porteur de vêtements

Bien entendu, une blogueuse mode se prépare en coulisses : choix des tenues, choix des chaussures, mais également achats en magasin. Et je peux vous dire que suite à un après-midi passé dans les magasins à piétiner et à porter les sacs mais aussi les tonnes de vêtements à essayer - vêtements qui, entre parenthèses, seront  reposés pour la plupart en rayon une fois l’essayage réalisé (1 vêtement acheté pour 2 reposés) – ça vous muscle les bras et les jambes !


La place dans les placards

C’est bien simple. Vous voyez les penderies et étagères profondes que l’on peut retrouver dans de grandes et belles armoires ou placards muraux ? Généralement, il y a toujours une petite étagère tout en haut bien souvent inaccessible notamment pour les petits gabarits féminins. Et bien c’est ici où j’entrepose mes affaires pendant que mademoiselle jouit de l’espace immense restant qui sera dédié à toutes ses tuniques et autres ceintures. On appelle cela la galanterie, ou la persuasion féminine, c’est à voir. 


Les avantages

RAS


Pour conclure

Je suis certes un peu méchant pour la rubrique précédente qui affiche « RAS ». Il y a quand même du bon à être le chéri d’une blogueuse (si si en cherchant bien c’est possible). Que votre moitié possède ce côté girly, affirme sa féminité, soit assez confiante en elle pour oser se montrer en photos sur la toile, ça a quand même quelque chose de très séduisant. Et puis réaliser de superbes clichés de sa chérie qui est toute aussi belle, c’est quand même flatteur.

Cela flatte mon égo, mais je sais aussi mettre mon égo de côté pour lui faire plaisir et la suivre dans ce qu’elle entreprend depuis quelques moi déjà. Un bon compromis non ?

Merci pour votre attention et peut être à une prochaine fois les filles pour un nouvel article ;)

SUIVEZ BEAUTE MODE D'EMPLOI SUR SA PAGE FACEBOOK

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site